HUMEURS

Dans mon jardin, il y a …

On m’avait, dans une autre vie, vanté les joies du jardinage. C’était il y a bien longtemps, quand j’étais citadine, overbookée par une vie de maman d’enfants jeunes, en activité professionnelle, …autrement dit, avec deux jobs à temps plein!

Dans mon immense et garrigueux jardin, il y a une petite place que je pensais dédier à un potager mais je ne savais pas très bien par quel bout le prendre. Maman m’avait dit qu’elle viendrait m’aider et comme beaucoup de jolis petits projets et de grandes envies, ça n’a jamais vu le jour.

Quand maman est tombée malade, jardiner fut un de mes dérivatifs, surtout les fleurs. Une approche plus facile pour moi car aux résultats visibles immédiatement. Le jardinage est une des rares activités où l’on peut complétement et rapidement se déconnecter. Contrairement au running, avec de la musique ou des podcasts dans les oreilles, là, dans mon jardin, il y a les cigales, le vent, les oiseaux, mon souffle, le battement de mon cœur, le frôlement des feuilles sèches sur la terrasse et c’est amplement suffisant.

Et puis les fleurs, c’était un moyen de rester connectée à elle, qui les aimait tant. Bien sûr, à l’instar de sa « Duchesse Attitude », elle aimait les grandes fleurs, les géantes, qui nécessitent d’immenses pots et autres vases encombrants, alors que j’ai une prédilection pour les fleurs simples et celles qui poussent toutes seules dans la nature… « les fleurs modestes » comme je les appelle.

Jardiner est devenu pour moi un plaisir intense. Une réelle nécessité… Les couleurs me ravissent, m’apaisent aussi, les senteurs me font me sentir vivantes. Être reconnaissante envers la nature prend tout son sens. « Le jardin ajoute de la vie à tes années et des années à ta vie » dit le proverbe

Se déconnecter, se reconnecter à soi-même, à la nature, une forme de méditation en quelque sorte, mais aussi avoir une activité physique au grand air … les bienfaits du jardinage sont nombreux et avérés . J’ai une affection toute particulière pour les plus poétiques d’entre eux :  respecter le temps et le cycle naturel des saisons, fuir l’immédiateté et la connectivité ambiante, créer son propre paradis sur terre, accepter les offrandes de la nature , les partager avec des amis.

Je passe un temps fou et précieux dans mon jardin, je le photographie dans ses moindres détails et je vous livre ici en  avant-première un pré_catalogue de l’expo photo que je suis en train de lui consacrer.

Et vous, comment jardinez vous ? sur votre terrasse? potager ? fleurs?

Pour consulter mon book « Dans mon jardin« , cliquer ici... et n’hésitez pas à me laisser vos commentaires!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s