RESEAU ASSOCIATIF, TEMOIGNAGES

Plaidoyer pour les Aidants : 24h/24, 7j/7, 365j/an : Quel répit ?

Le collectif “Je t’aide – Journée nationale des Aidants ” a initié la rédaction de ce plaidoyer en janvier 2020 . Soit juste avant le début de la crise sanitaire du COVID-19. Les témoignages datent de ce “monde d’avant” le confinement.

Les aidants en première ligne

Les aidant.e.s ont été en première ligne pour permettre de faire de la place dans les hôpitaux au début de la crise. Pendant le confinement, alors que les intervenant.e.s à domicile, les professionnel.le.s de l’accompagnement, les infirmier.e.s, étaient indisponibles, ce sont les aidant.e.s qui ont pris le relais.

Pour beaucoup d’entre eux.elles, la crise a considérablement augmenté le poids de l’aide prodiguée. L’analyse des impacts a déjà été lancée dans une étude, pour recueillir “à chaud” leur témoignage .

Le besoin de répit qui est le cœur du sujet de ce plaidoyer, est plus que jamais urgent. Pour le lire, rendez-vous sur ce lien

HUMEURS, RESEAU ASSOCIATIF

Cap sur le 11 mai en bonne santé !

Depuis le début de la crise sanitaire, les initiatives solidaires fleurissent un peu partout. Pour que le “FILENTRENOUS” soit à la hauteur de son nom, je relaie dans ce blog les initiatives susceptibles d’aider les plus isolés, les plus vulnérables.

Aujourd’hui, je vous propose le site de SIELBLEU qui propose des séances de sport pour les plus fragiles, mais aussi des séances d’activités pour les familles ou encore les télétravailleurs, sans oublier les aidants et les soignants. Bravo et merci

Alors bonne séance!

Et n’oubliez pas, j’attends vos témoignages, conseils, informations et adresses utiles.

RESEAU ASSOCIATIF, TEMOIGNAGES

Maisons de vie, maisons d’envies : Une écrivain nous livre une nouvelle délicate sur la fin de vie.

La fin de vie, la maladie, la mort : voilà des sujets susceptibles de concerner chacun d’entre nous un jour ou l’autre, en tant que malade ou en tant que proche aidant, et ce quel que soit son âge.

Ce ne sont pas des sujets auxquels on n’a pas envie de penser, que l’on cherche plutôt à éviter et pourtant : il est possible de faire de la fin de vie un moment serein, encore riche de moments doux avec ses proches. Un peu partout en France, des gens se battent pour faire émerger des Maisons de Vie, qui permettront à chacun de vivre sa vie jusqu’au bout dignement, des lieux qui offriront du répit aux proches aidants et qui leur donneront l’opportunité de se retrouver sans que la maladie ne vienne interférer.

Hélène Blockelet

Mais comment expliquer cela au plus grand nombre ? Comment sensibiliser le grand public à ce sujet tabou ? L’association « Maison de vie, Maison d’envies », dans les Côtes d’Armor, a décidé pour cela de faire appel à une écrivain, Hélène Blockelet, pour écrire une nouvelle qui interpellerait les lecteurs et les aiderait à comprendre le principe et l’intérêt d’une maison de vie.

Sensibiliser le public avec une nouvelle

Cette nouvelle, la voici. La fin sera à découvrir en suivant ce lien qui vous conduira au site de l’association…

ADMINISTRATIF, RESEAU ASSOCIATIF

Café des Aidants : un moment pour vous !

Les Cafés des Aidants sont des lieux, des temps et des espaces d’information, destinés à tous les aidants, quels que soient l’âge et la pathologie de son proche. 

Ces rencontres ont lieu une fois par mois et sont co-animés par un travailleur social et un psychologue ayant une expertise sur la question des aidants. A chaque rencontre une thématique est proposée pour amorcer des échanges autour de son vécu d’aidant. L’objectif est de vous offrir un lieu dédié, pour échanger et rencontrer d’autres aidants dans un cadre convivial (un café associatif, un bar, un restaurant, etc.).

Je vous ai déjà parlé dans un précédent article de ma première participation à un café des Aidants : c’est un endroit et surtout un moment “douillet” , privilégié, qui permet de parler ou d’écouter, selon ses besoins, ses envies et de ressentir le temps d’une réunion la chaleur de la communauté des aidants et des référents spécialisés.

Prochaine réunion sur Montpellier le samedi 25 février :

Pour en savoir plus, cliquer ICI.

RESEAU ASSOCIATIF

Après celle de Bordeaux, ouverture de la Maison Rose de Paris.

la Maison Rose située dans le 12eme arrondissement de paris a ouvert ses portes le 12 juin.

A Bordeaux, chaque mois depuis 3 ans, plus de 600 femmes poussent les portes de la Maison Rose pour trouver un peu de chaleur et de soutien dans leur combat contre le cancer . Début juin, l’association RoseUp présidée par Céline Dupré et Céline Lis Raoux vient d’inaugurer son lieu jumeau à Paris. Un havre de 230m² aux couleurs pastel où les femmes atteintes de cancer peuvent suivre des cours de sport, de maquillage, ou tout simplement se rencontrer et sortir de la solitude dans laquelle les plonge la maladie. Financée par la fondation Loréal, la mairie de Paris et le Printemps, la Maison Rose accueillera mille franciliennes par mois au coeur de Paris.

Ce sont les fondatrices qui en parlent le mieux :

Lire la suite “Après celle de Bordeaux, ouverture de la Maison Rose de Paris.”
ADMINISTRATIF, RESEAU ASSOCIATIF, TEMOIGNAGES

Mon premier Café des Aidants

La semaine dernière, je me suis rendue à la réunion mensuelle du Café des Aidants.

Accueillie par Gaëlle la Co-animatrice, je découvre une grande pièce lumineuse et accueillante, qui ressemble à une salle de médiathèque avec ses étagères, ses tables, chaises mais aussi fauteuils colorés et chaleureux, des assiettes de friandises et autres douceurs sucrées qu’on devine réconfortantes.

RESEAU ASSOCIATIF, VU DANS LA PRESSE

Romain Duris, parrain de CerHom

A l’occasion de la sortie prochaine d’une série adaptée du roman culte « Vernon Subutex », Romain DURIS qui incarne le rôle titre,  a donné un interview au magazine Télérama. Il s’y livre sur ce qui a construit son parcours d’acteur et sur ses engagements.

Il y est aussi question de l’association CerHom dont il est le parrain.

Briser le tabou du cancer masculin

« Je suis le parrain de CerHom – la fin du mot “cancer”, le début du mot “homme”. Cette association s’attaque au tabou du cancer masculin, celui de la prostate ou des testicules. Les femmes ont su se mobiliser et s’organiser autour de la lutte contre le cancer du sein. On devrait prendre exemple sur elles, qui savent toujours mieux parler de tout que nous ! Ces cancers de l’homme atteignent la notion de virilité, on n’ose pas en parler. Cette association aide à la prévention et à une meilleure connaissance de la maladie. Elle rassure les gens ou les incite à aller consulter. A chaque fois qu’on en parle dans les médias, on sent bien que cela a un effet immédiat, que la parole se libère. Il n’y a rien de tapageur dans CerHom, c’est ce que j’apprécie. Ils agissent de manière concrète, directe, en restant proches des gens. »

Movember est une opération de sensibilisation aux cancers masculins, organisée par CerHom

RESEAU ASSOCIATIF

Zoom sur l’Association Espace Renaissance et son superbe projet : la maison des parents.

Il y a quelques jours, était célébrée la journée Internationale du Cancer de l’Enfant. L’occasion de revenir sur une superbe initiative d’une association montpelliéraine.

Un triste constat a fait naître le grand projet d’Espace Renaissance : seulement 150 chambres disponibles dans le Grand Sud pour héberger des familles dont un enfant est hospitalisé.

La “Maison Renaissance” est destinée à accueillir les familles d’enfants hospitalisés pour une longue durée et à leur permettre de rester auprès d’eux le temps de leur hospitalisation. En effet, lorsqu’un enfant est hospitalisé loin de son domicile, il est difficile pour les parents de rester proches. Les structures médicalisées et les hôtels coûteux ne sont pas des solutions adaptées à la vie familiale. Pour se retrouver, les familles ont besoin d’un vrai lieu d’accueil pour qu’elles puissent se sentir comme “à la maison”. Le projet vise à offrir des espaces d’intimité et de vie aux familles en leur mettant à disposition leur propre chambre, à côté des salles collectives, cuisine, salle à manger et un bureau pour les professionnels

Les maisons Renaissance, une à JUVIGNAC et une à BOUJAN SUR LIBRON,  pourront accueillir quasi gratuitement une quinzaine de familles qui seront accompagnées dans toutes leurs démarches. Par la suite d’autres maisons seront construites dans tout le Sud de la France.

Le terrain de JUVIGNAC a été acheté le 23 mars 2017, le plan de la maison de 262 m2 est déposé fin novembre 2017. Après la délivrance des diverses autorisations, la construction devrait démarrer avant l’été. Le projet bénéficie déjà de nombreux soutiens qui permettront de concrétiser sa réalisation : un promoteur immobilier s’est engagé à réaliser gratuitement la conception du bâtiment et le suivi du chantier. De nombreux corps de métiers sont également mobilisés pour le construire. Le site a été choisi pour sa relative proximité du CHU Lapeyronie. La première pierre a été inaugurée le 18 octobre dernier.

RESEAU ASSOCIATIF

Le 15 février, c’est la journée internationale du cancer de l’enfant.

A l’occasion de la journée internationale du cancer de l’enfant, je vous présente  quelques associations luttant au quotidien pour faire reculer la maladie.

capture cancer

Le 15 février, c’est la journée internationale du cancer de l’enfant. Ce fléau touche, chaque année en France, 1 700 enfants de moins de 15 ans et 700 adolescents de 15 à 18 ans, d’après l’Institut Curie. C’est la première cause de décès par maladie chez les moins de 15 ans. Cette maladie touche essentiellement les tout petits, près de la moitié des cancers surviennent avant l’âge de 5 ans.

1 enfant sur 500 est susceptible de développer un cancer ou une tumeur cérébrale bénigne avant l’âge de 15 ans. Les cancers les plus fréquents sont les leucémies (29 %), les tumeurs du système nerveux central (24 %) et les lymphomes (11 %).

Guérir plus et guérir mieux

Lire la suite “Le 15 février, c’est la journée internationale du cancer de l’enfant.”