TEMOIGNAGES

Maintenant, ça va !

gus-moretta-371897-unsplashMaintenant, ça va ! » : un livre dédié aux aidants familiaux, offert sur simple demande

Rivage vient de publier un recueil de témoignages d’aidants familiaux accompagnant un proche malade, intitulé « Maintenant, ça va ! ».

La plupart des aidants familiaux ignorent quels sont les dispositifs existants, ne sont pas prêts à entendre les préconisations des professionnels, ou simplement n’acceptent pas la notion de se faire aider.

Ce livre permet d’entrer dans une dimension de partage, où les aidants témoignant de leur parcours vont, par leurs mots, pouvoir en aider d’autres et peut-être leur faire prendre conscience qu’il ne faut pas rester seul.

 Si vous êtes aidant ou si vous souhaitez en faire cadeau à un aidant que vous connaissez, n’hésitez pas à en demander un exemplaireauprès du service Rivage. Ce livre vous sera gracieusement offert.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Alsace et de la Fondation Alsace Personnes Agées.

ZOOM
Rivage : une plateforme d’accompagnement et de répit des aidants familiaux – Pour contacter Rivage :  03 89 32 47 87 ou rivage@apa.asso.fr 

Soutenir les aidants familiaux, c’est précisément ce que le service Rivage s’efforce de faire en leur proposant :
– Une écoute, un soutien, des conseils et la participation à des groupes de parole ;
– Des solutions de répit et/ou de soutien à domicile (séjours de vacances, hébergement temporaire, accueils de jour, garde itinérante de nuit, livraison de repas à domicile…) ;
– Un soutien psychologique, et si besoin des formations pour permettre aux aidants de mieux gérer leur vigilance au contact de la personne aidée ;
– Une aide au maintien de la vie sociale et relationnelle afin de lutter contre le repli et la solitude, avec notamment des activités culturelles ;
– Des informations et orientations vers des aides existantes, en favorisant la rencontre avec les partenaires de proximité.

Rivage travaille avec de nombreux acteurs, permettant ainsi de faciliter l’accompagnement des aidants familiaux.

Rivage est un service non lucratif géré par l’association APAMAD (Association Pour l’Accompagnement et le Maintien A Domicile) et financé par l’ARS (Agence Régionale de Santé) Alsace.

Pour plus d’informations, contactez Rivage au 03 89 32 47 87 ou rivage@apa.asso.fr 

TEMOIGNAGES, VU DANS LA PRESSE

Catherine Laborde, sur Parkinson « Quand ma main bouge trop, je pense à un petit oiseau qui tremble »

catherine labordeInterview de Catherine Laborde, écrivain et ancienne présentatrice météo, qui nous livre un témoignage touchant sur son parcours de malade et le rôle de ses proches aidants.

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/52de8ed6-5623-491e-ac05-28ce47522318 » target= »_blank » rel= »noopener »>Catherine Laborde, sur Parkinson « Quand ma main bouge trop, je pense à un petit oiseau qui tremble »

 

TEMOIGNAGES

Un(e) de perdu(e), dix de retrouvé(e)s !

Chers ami(e)s Aidant(e)s,

rawpixel-760030-unsplashJe ne sais pas si j’ai déjà eu l’occasion de vous parler de la vertu des podcasts – si non, il faut que je le fasse et plutôt rapidement ! -, en tout cas, je voudrais aujourd’hui en  « partager un avec vous »  que j’affectionne tout particulièrement.

Il est issu d’une rubrique hebdomadaire de l’émission de « Grand Bien Vous Fasse », proposée chaque lundi par Baptiste BEAULIEU, médecin romancier et animateur du blog « Alors Voilà, Journal de soignées/soignantes réconciliées ». Dans cette chronique (de 3 minutes) , il passe l’hôpital au scanner, des urgences aux soins palliatifs et dépeint avec légèreté l’univers hospitalier. Lire la suite « Un(e) de perdu(e), dix de retrouvé(e)s ! »

TEMOIGNAGES

Portrait d’aidants – Brigitte ne sait pas si elle pourra faire face encore longtemps.

En attendant vos témoignages, je suis allée sur le site de http://www.vivreenaidant.fr/ pour relayer celui de Brigitte.

Brigitte nest pas malade mais elle doit, tous les jours, réussir lexploit de veiller sur ses parents âgés qui habitent à 800 kilomètres de chez elle.

La mère de Brigitte à 83 ans. Elle commence dangereusement à perdre les pédales. Les médecins parlent plus pudiquement d’une diminution de ses capacités cognitives. Son mari, le père de Brigitte, fait le maximum pour s’occuper de sa femme, pour l’accompagner, la soulager, lui offrir un maximum de confort de vie. Mais pour combien de temps ?

Lire la suite « Portrait d’aidants – Brigitte ne sait pas si elle pourra faire face encore longtemps. »